Se sentir seule

J'adore ma solitude et je n'aime pas me sentir seule.Oui oui je fais bien la différence entre les deux et je vais t'expliquer pourquoi !!!

blessure de rejet solitude 1

Se sentir seule

Je suis une femme au profil que l'on appelle social, j'ai toujours été entourée de beaucoup de monde, de potes, de collègues et d'amis... Les personnes rentrent et sortent dans ma vie. J'ai grandi avec de grand repas de famille et avec des parents très vie sociale aussi... Avoir du monde à la maison, faire des activités en groupe, travailler en équipe, j'adore ça.
Et depuis mon burn out, j'ai découvert la solitude. La solitude c'est dans ma carte du monde c'est moment où je choisis d'être avec moi même seule, de m'autoriser des plaisirs et des activités seule, c'est moment où je me sens bien simplement parce que je suis seule. Je te dirais même que j'en ai besoin de ces moments de solitude, pour me ressourcer, cheminer en moi, apprendre à m'aimer, me faire plaisir ... Je suis actrice de ma vie !!!
Par contre, je n'aime pas me sentir seule... Quand je vis ma solitude c'est choisi et j'en prends du plaisir. Quand je me sens seule, je me sens abandonnée, dans une énergie basse, avec l'impression d'être incomprise et ou la crainte d'être lourde à me plaindre donc je reste encore plus dans mon sentiment : je suis seule et je suis victime !!!
Ce sentiment de " je suis seule" je me rappelle très bien quand il est né en moi, moi la fille pleine de monde autour d'elle. Ça a toujours été un peu là, l'impression d'être incomprise par mon entourage, d'avoir des idées et des comportements différents de ce qu'on attendait de moi, la sensation d'être une intruse dans sa famille (celle au sens large pas celle que j'appelle ma tribu) et c'était comme ça ...

blessurederejet sesentirseul rejet solitude 1

La blessure de Rejet

Puis ça s'est manifesté une 1ere fois avec une blessure de rejet ... Puis une autre et une autre ... et encore une autre !!! Et en fait mon émotion: me sentir seule c'est le résultat de cette blessure de rejet, cette plaie émotionnelle qui se ré-ouvre dès qu'il se passe une expérience même anodine. Car oui, heureusement pour moi je l'ai bien bossé donc je n'ai plus besoin de vivre de grosse expérience pour la bosser, genre toute une famille à dos parce que tu es pas amoureuse de la personne qu'ils veulent ou des groupes d'amies qui t'éliminent de la carte du monde parce que d'un coup elles ont réalisé que tu étais une mauvaise personne ...
La blessure de rejet est une blessure émotionnelle du livre "Les cinq blessures qui vous empêchent d'être soi-même", écrit par Lise Bourbeau.
Elle définit cette blessure par ce comportement : Croyance de ne pas avoir le droit d'exister. Se considère comme nul et sans valeur. S'isole et même si en présence des autres, se sent seul. Se crée un idéal inatteignable. Détaché du matériel et se sent incompris

Se rejeter soi même

Quand je vivais cela j'étais pleinement dans l'excès de ma blessure à me plier en 4 pour forcer le lien à durer, porter une culpabilité énorme de ces rejets, avec une certitude de ne pas mériter d'être aimée et m'accrocher à une relation affective illusoire. Lorsque j'ai fait mon burn out et que j'ai appris à aimer ma solitude, j'ai pris conscience que j'avais le droit de vivre pleinement, j'avais ma place pour qui je suis sur cette Terre, que je pouvais me sentir exister à travers moi même sans avoir besoin des autres et j'ai appris à faire de mon hypersensibilité un super pouvoir.
Après avoir travaillé sur cette blessure de rejet, te dire que je ne ressens plus jamais se sentiment d'être seule dans la douleur, serait te mentir... Quand le lien avec une personne à de l'importance pour moi et que je sens ce lien se défaire, ma culpabilité et ma blessure se réactive.La différence c'est que maintenant, j'en ai conscience, je l'observe et je l'écoute. Quand je me sens rejetée par quelqu'un maintenant je me demande : " Qu'est ce que je rejette de moi même dans cette relation ? "
J'arrive aussi maintenant à poser les mots, exprimer mon émotion à l'autre pour m'éviter des interprétations sur son comportement et si il est honnête avec moi je serais donc si c'est juste ma blessure qui s'affole où si vraiment cette personne a besoin de s'éloigner.

blessure de Lame lise bourdeau solitude 1

Guérir la blessure de rejet

Avant cette blessure de rejet me poussait à faire passer l'autre avant moi... Par peur que le lien ne se coupe, par ma culpabilité d'être certaine que si je suis rejetée c'est que je ne suis pas assez bien, que j'en fais pas assez, j'acceptais les conditions de l'autre pour sauver le lien. Sauf qu'évidemment ça ne suffisait jamais !!! Aujourd'hui quand ma blessure s'active, je vais écouter mes propres besoins en premier et avec plein d'amour et de bienveillance je pose mes limites à l'autre... Je sais maintenant que je peux être aimée pour qui je suis bien plus que pour ce que je fais, que je mérite l'amour. Que l'amour ce n'est ni synonyme de soumission ni de sacrifice, c'est l'accueil et l'acceptation, alors même en disant stop ou non je suis aimée et si l'autre s'en va quand même c'est que son amour n'était pas sincère, alors bon vent !
Dans ma guérison j'ai aussi appris à pardonner, me pardonner à moi de ne pas être parfaitement celle qu'on veut que je sois, me pardonner de faire des erreurs et de décevoir, pardonner les autres de me décevoir et me rejeter, pardonner leur façon différente de concevoir le lien, de ne pas mettre l'importance de la relation au même endroit que moi.
Et j'ai aussi appris à embrasser ma tristesse quand je me sens rejetée, à demander de l'aide quand l'émotion est trop forte et à m'aimer entièrement même quand je me sens seule.
Voilà voilà... Alors même si en écrivant cet article, ma blessure de rejet est activée, que dans la journée j'ai pleuré de me sentir seule et incomprise, je peux aussi te dire que je m'aime pour qui je suis, que je suis fière d'être moi et que je suis convaincue d'avoir ma place dans ce monde et que cette place je la mérite et je la prends.


Et toi, tu aimes être seule ?

Découvrez aussi

S'abonner à la Newsletter

Et restez informée des prochains événements et actualités.
© Copyright 2022 Emmanuelle Guiard-Paulos Coach. Coach développement personnel - Coach en développement spirituel - Coach féminin sacré - Cérémonie de ritualisation - Cérémonie spirituelle - Officiant cérémonie féminin sacré - Coach holistique - Doula - Cérémonie chamanique - Retraite spirituelle - Retraite féminin sacré - Atelier de confiance en soi. Six Fours les plages - Var - PACA - France
crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram