Super-pouvoir : Hypersensible

L'hypersensibilité est un trait de caractère qui peut faire partie de notre personnalité... Ce n'est ni une maladie, ni un trouble. Je ne suis pas l'hypersensibilité, comme je ne suis pas simplement des yeux bleus ou "juste" une taille 40, ni même le courage d'oser. L'hypersensibilité est une infime partie de moi.


L'hypersensibilité fait partie d'un de mes traits de caractère parmi tant d'autres... Et j'ai le choix d'en faire un super pouvoir ou un super problème !!!


Alors si tu me connais un peu, tu dois peut-être te dire :

Emmanuelle, hypersensible ?! Elle a pété un plomb !!!
Crédit photo : Marie Laure De Haro

Et pourtant... Je n'ai pas toujours été cette femme qui arrive à parler devant plus de 100 personnes lors du discours d'ouverture du congrès qu'elle a créé, ni celle qui arrive à taper du poing sur la table pour partager son opinion, ni celle qui ose parler librement de sa vulnérabilité sur les réseaux...

Du moins, je suis cette femme là tout comme je suis également celle qui ne regarde pas de film ou de série avec de la violence sinon elle est mal pendant 6h après, qui avant un moment émotionnellement important de sa vie va se positionner en dissocié pour pouvoir le vivre pleinement et ensuite gérer les émotions plus tard... Cette femme qui peut passer une journée avec une migraine et la nausée si elle vit une émotion trop forte non acceptée...


Une personne hypersensible, au-delà des stéréotypes c'est quoi ?


Un besoin viscéral de comprendre ce qui se passe dedans et dehors...

Je me pose énormément de questions sur ce que je ressens, ce que je vis, ce qui se passe en moi et aussi sur tout ce qui m'entoure. J'ai besoin d'analyser ce qui m'entoure, de comprendre pourquoi untel fait ceci et pense cela, pourquoi eux ils font ce choix là... J'ai besoin de décrypter les informations que ma tête et mon coeur reçoivent.


On a oublié aussi de me fournir les filtres sensitifs.

On dit souvent d'une personne qui est hypersensible qu'elle est à fleur de peau... Il y a une hyper stimulation, je vais plus capter les ressentis, les odeurs et les bruits, par exemple, même avec des boules quiès dans une autre chambre, j'entends toujours mon mari ronfler... Ok il ronfle fort !!! En vrai (et ne lui dites pas !!!) c'est surtout que mon hypersensibilité fait que le bruit entraine une stimulation de tout mon être (bonjour ma copine l'insomnie !)... et que j'ai besoin de calme pour canaliser mon esprit, et donc, que la moindre stimulation de mes sens réveille toute la machine interne.


Une immense richesse émotionnelle, partagée ou non...

Je ressens des émotions intenses en moi, parfois agréables, et parfois pas du tout...

C'est d'ailleurs pour ces émotions que l'on colle des étiquettes pas jolies jolies à une personne hypersensible. Si aujourd'hui, en travaillant sur moi, j'ai appris à vivre mes émotions de façon "bonne" pour moi, j'ai été celle qui, en faisant une surprise en chanson au 50 ans de son papa, n'a pas pu aligner deux mots car je n'ai fait que pleurer. Celle qui, lorsque son sentiment d'injustice est trop fort, peut jeter un téléphone par terre ou à travers la maison. Celle qui, encore aujourd'hui, n'arrive pas a comprendre (voir à accepter) que certains humains arrivent à ne pas être touchés par ce qui nous entoure ou ce que l'on voit, tellement les émotions font partie intégrante de ma vie et de ce que je suis. Ces émotions elles sont en moi, elles sont vécues sans les chercher, ressenties dans mon corps et dans tout mon être, elles font partie de moi et pendant très longtemps j'ai pris garde à ne pas les exprimer car il n'y avait pas la place pour cela, c'était jugé par les autres comme déplacé, excessif...


Avec tout cela, l'hypersensibilité offre un super pouvoir bonus en caractéristique : c'est l'empathie !!!

L'empathie est le pouvoir intuitif de ressentir ce que l'autre ressent, de se mettre à sa place.

L'hypersensibilité décuple l'empathie qui permet de ressentir simplement, sans que l'on ai cherché à ressentir, ni même posé l'intention de ressentir ce que l'on ressent.

Je sens, ressens les émotions et les sentiments des autres sans qu'ils parlent ou partagent leur ressenti... J'ai, au cours de ma vie, développé ce pouvoir. Tout d'abord de façon inconsciente lorsque j'étais avec mon ex-mari et que je devais, pour ma sécurité, ressentir en quelques secondes son humeur et ses intentions... Ensuite avec mes futurs mariés pour lire en eux leurs envies... Dans mon rôle de Maman, Anthony a multiplié mon empathie puissance 10000 parce que pour sa sécurité à lui, j'ai dû lire ses véritables émotions...

Ce pouvoir intuitif de lecture des émotions et des sentiments est ma porte d'entrée sur ce que j'appelle aujourd'hui la sorcière en moi, que je développe et que je fais grandir !

Crédit photo : Marie-Laure De Haro

L'hypersensibilité, je t'en parle aujourd'hui comme un super-pouvoir parce que j'ai appris à découvrir ce trait de mon caractère, à en tirer les bons cotés et travailler sur les moins bons...


Alors si tu te reconnais dans ses caractéristiques voici quelques "trucs" qui m'ont aidé à transformer ce que la société a mis dans la case "faiblesse, défaut, tare..." en un vrai pouvoir que j'aime fort !


  • La première chose que j'ai fait, et comme à chaque changement de perception et de soi, c'est que j'ai accepté et aimé cette partie de moi...

Au lieu de lutter contre moi en ayant peur de parler devant du monde et me mettre à pleurer d'émotion, j'ai accepté et je me suis autorisé à le faire si ça devait arriver... Que l'émotion c'est beau, ça se partage et qu'en fait, je ne suis pas responsable si les autres ne savent pas pleurer quand ils ressentent une émotion forte... Et simplement en acceptant, en m'autorisant et en aimant cette partie la de moi, eh bien ça m'arrive vachement moins (bon sauf si je suis accompagnée de ma Camille d'amour et ma LilouJolie qui sont les reines du pouvoir de l'hypersensibilité lol).


  • D'ailleurs quand on parle des autres, pour transformer ce "défaut" en force, il a fallu jeter à la poubelle un truc qui nous pollue tellement trop : le jugement des autres !!!

On peut aujourd'hui me dire que j'en fais trop, que je suis trop excessive dans mes relations, que je me complique trop la vie avec toutes mes questions et que je cherche trop à comprendre ou même que je m'investis trop avec le coeur... JE M'EN FOUS, j'aime être chacun de ces "trop" car c'est grâce à tous ces "trop" que je suis authentique, et ça c'est bien plus important pour moi que porter des masques pour rentrer dans une norme... Je rêve d'un monde où chacun pourra librement laisser vivre sa vulnérabilité, où la créativité de nos émotions rendra notre vie plus belle, que les émotions et les sentiments seront vus comme des forces de caractère et qu'ils seront valorisés et enseignés...


  • Ensuite j'ai appris à aimer mes émotions et les laisser circuler en moi et en dehors de moi...

On me dit souvent (surtout mon amoureux qui est l'opposé de moi sur les émotions) que je suis douée pour communiquer et poser des mots sur des sentiments et des émotions. C'est bien grâce à ce super-pouvoir !!!

J'ai travaillé sur l'écoute de mes émotions, je me connecte à elles quand elles se créent dans mon corps et je les accompagne à s'exprimer en moi et à l'extérieur de moi par la créativité, les mots... Le sport, la marche en conscience, la respiration, la méditation, la connexion à la Terre, la pratique de rituels, le tambour... Tous ces moyens et bien d'autres me permettent de faire le lien entre mon corps, mon âme et mon esprit... entre mes émotions et leur expression libre.


  • J'ai fait du nettoyage émotionnel...

Un grand ménage dans les relations, les activités, les informations pour entendre mes émotions, mes besoins bien plus que ceux des autres... J'ai toujours été une fille sociale (pas forcément sociable lol), c'est à dire très entourée de beaucoup de copines, de nouvelles rencontres, de connaissances... avec toujours un agenda cumulant les activités pour profiter un max de toutes les nouvelles expériences !!!

Sauf que maintenant ça me fatigue... J'ai besoin de ma grotte et j'ai surtout besoin de ne pas me polluer de ce que je ne veux pas... J'ai besoin de m'entourer de personnes qui sont dans le coeur à coeur et qui comprennent, ou du moins qui acceptent, que j'ai besoin de rentrer dans ma grotte parfois pour revenir au monde extérieur pleinement ensuite.

Crédit photo : Marie-Laure De Haro

Enfin j'ai compris que oui, c'est vrai, je peux déranger certaines personnes par l'expression de mon coeur et que oui, il y a beaucoup de personnes qui ne comprennent même pas pourquoi je fais cela (comme si c'était un truc que je faisais exprès de faire)... Et qu'en fait, il n'y avait aucune inscription dans le marbre qui disait qu'eux avaient plus raison que moi, qu'ils avaient plus de légitimité que moi ou même plus de place dans ce monde que moi...

C'est pour cela qu'encore une fois, je vais t'écrire pour finir cet article que c'est en découvrant ma légende personnelle et en prenant ma place que j'ai aimé mon hypersensibilité (et tellement d'autres parties de moi), parce que je crois que, même si le monde des bisounours n'existe pas... (note de la correctrice : QUOIIIII, comment ça il existe pas ?!),

il en revient à chacun de nous de créer un monde où le pouvoir du coeur est celui qui domine !



Prends ta place... Le monde a besoin de TOI !!!


90 vues0 commentaire