SPM... Mon ami !!!

Le Spm c'est le syndrome pré-menstruel qui est responsable de magnifiques injonctions que nous avons bien trop souvent entendus sur nos humeurs.

" Tu es chiante aujourd'hui ! Tu vas avoir tes règles" !

Le SPM rassemble les manifestations physiques et psychiques qui apparaissent entre la fin de l'ovulation et le début des règles.

Crédit photo :Tiffany Combs

Je vais commencer par rappeler quelques bases sur le cycle menstruel...


Notre cycle se divise en 4 phases


Et cela existe que tu aies une contraception ou non, que tu aies encore ou plus tes règles, évidemment, pour celles qui ont le choix de vivre sans contraception hormonale comme moi, il est plus facile d'identifier toutes les phases, pour autant l'ado qui vit avec moi est sous contraception, et je t'assure que les phases je les reconnais tout aussi bien, il suffit d'être attentive...


Ces 4 phases, que j'aime bien associer aux saisons pour faire le lien entre notre femme sauvage et la Terre Mère, sont :

- La saison d'hiver : les jours de règles

- La saison du printemps : les jours entre les règles et l'ovulation

- La saison de l'été : la période d'ovulation

- La saison d'automne : la phase prémenstruelle


J'ai envie de commencer par vous parler de la dernière phase de notre pouvoir féminin, car elle est souvent très mal vécue, jugée et incomprise !


Et comme en ce moment, j'adore travailler sur la déconstruction des croyances universelles, le spm en est rempli !!!


Si on cherche des infos sur le spm on va trouver : irritabilité, rétention d'eau, anxiété, labilité émotionnelle, légère dépression, tristesse, fringales, douleurs de seins, douleurs de ventre et/ou de dos, des céphalées, une baisse de libido...

Hum... ça donne vraiment envie !!! Un bonheur d'être une femme dis donc !!!

Pour 30% des femmes, les changements physiques et émotionnels vécus et ressentis chaque mois pendant ces jours du cycle entrainent des conséquences importantes dans leur vie quotidienne... Et dans la grande majorité des cas, cela n'est ni écouté, ni compris, ni accepté par les personnes qui les entourent, voire même on va leur reprocher et leur conseiller de prendre sur elles !!!

Alors qu'il y a une vraie explication scientifique à ces modifications ressenties qui sont la chute hormonale des progestérones et des œstrogènes.. Donc oui, ce que l'on ressent est réel que ce soit physiquement et émotionnellement...


Si ce spm est souvent critiqué par notre entourage, il est aussi complètement ignoré par le corps médical... Malgré le nombre de femmes qui souffrent chaque mois, toute leur vie, pendant leur spm, et malgré que les femmes ont leurs règles depuis que l'humanité existe, aujourd'hui, aucune solution n'est véritablement proposée... Et là encore, on entend comme l'infirmière du lycée de ma fille, lui dire " C'est comme ça, tu vas devoir apprendre à vivre avec !!".


Bien sûr... On le sait bien ça, à cause d'Eve qui a mangé la pomme et qui a désobéi une fois, toutes les femmes, de toute la planète, et pour l'éternité, doivent souffrir tout au long de leur vie simplement parce qu'elles sont femmes... Et bien sûr, en fermant la bouche svp !!!

Alors oui, il est commun d'avoir un syndrome pré-menstruel plus ou moins intense, mais le "commun" ne veut pas dire que c'est ni normal ni acceptable !


Tu me trouve remonté dans mon article ??? ça surprend si je te dis que je l'écris pendant mon SPM ? lol


Alors oui, tout cela m'agace fortement car cela me touche de très près... Mais si j'écris cet article ce n'est pas juste pour me défouler, c'est aussi pour te partager ce que j'ai appris grâce à mon SPM... Car se contenter de chercher à atténuer, refouler, étouffer ou faire disparaitre nos syndromes c'est aussi se couper, se priver de grandes ressources et de magnifiques pouvoirs qui sont en nous.


Tout d'abord, parce qu'on m'a toujours dit que c'était normal et sans importance qu'une femme soit relou avant ses règles, j'avais jamais vraiment porté attention à ce que mes émotions voulaient me dire à ce moment là... Je laissais passer en me disant que je ne devais pas les écouter, elles n'étaient absolument pas de bon conseil à ce moment là de mon cycle...

Et bien c'est totalement faux !!! Oui effectivement mes émotions sont beaucoup plus puissantes et intenses pendant ces quelques jours et elles ont tellement à m'apprendre...


J'ai commencé donc à écouter mon corps et mes envies...


Quand je rentre dans mon SPM c'est ultra flagrant car ça commence par une journée de nuit intense avec un orage !!!

Je me sens nulle, incapable, je ne vois que mes échecs et mes obstacles, je suis super fatiguée et je n'ai envie de rien, ni de parler à personne... En faisant un cercle lunaire pendant plusieurs mois, j'ai identifié que cette journée était toujours le même jour de mon cycle.

J'ai appris à prendre cette journée comme un signal pour que je m'écoute pour les jours qui suivent...

La saison de l'automne est le parfait moment pour écouter ses besoins et ses envies... Oui parfois cela se réveille avec des pleurs et des cris... Avant, je me disais ça va passer, maintenant je sais que ce que je ressens pendant ces jours là est un très bon indicateur de ce que je veux et ne veux plus, que ce soit dans mon travail, dans mon couple, dans ma vie en général... Je prends le temps d'écouter, je ne prends pas de décision (cela sera pour une autre phase) mais j'écoute et je note les messages que je reçois dans cette phase là qui est celle où je suis connectée le plus à ma vulnérabilité et à mon pouvoir de création dans mon imagination, à ce qui compte véritablement pour moi et qui je suis.


La saison de l'automne c'est aussi la période des doutes et de l'introspection... J'aime m'installer dans ma grotte, je ralentis le rythme de travail des trucs que je n'aime pas, par exemple, la compta attendra que je sois sur le printemps ou l'été lol !!!

C'est le moment du mois où notre clairvoyance est la plus forte sur ce qui nous entoure et sur ce que nous sommes... C'est le moment du mois où je suis la plus authentique et connectée à ma vérité profonde... Bon ok, elle n'est pas partagée avec la plus grande bienveillance à ce moment là !!!


Donc pendant cette période, je prends soin de moi, je m'écoute, je m'installe dans ma grotte... J'écris ce qui vient à moi.



Et pour terminer, je vais te partager les petits trucs que j'ai déjà essayé pour soulager mon spm sans l'étouffer...


Avec l'alimentation (Marie nous en dira beaucoup plus dans le challenge bienvenue le printemps) : en augmentant l'apport de magnésium que l'on va trouver dans les légumes verts, certains fruits secs et le chocolat noir !!! En réduisant les produits à base de lait de vache (non non le lait n'est pas nécessaire à notre survie voire même il est un vrai danger !) pour diminuer l'inflammation.


Avec les plantes : je me fais des infusions de feuilles de framboisiers, d'achillée mille feuilles, gingembre, la camomille, l'hibiscus. J'achète les plantes en vrac dans une boutique bio et je me fais mes mélanges en fonction de mon envie.


Avec l'activité sportive : je ne vais pas te raconter des histoires.. En ce moment mes baskets et moi on est pas super amies. J'arrive encore à me forcer à les mettre pour aller me connecter à la nature avec une balade en forêt ou sur la plage pour décharger mes émotions négatives et me charger de bonnes énergies... Le principal est de trouver une activité sportive de ton choix qui te fait plaisir pour libérer et remplir en étant connecté à ton corps (c'est d'ailleurs ce que te proposera Alex pendant le Challenge).


Moi avec moi : je me cale des moments seule dans mon agenda, je fais plus de pauses pour sortir au soleil, je joue au tambour, écoute de la musique, m'isole avec un podcast, un livre, une méditation...


Moi avec les autres : j'avertis que je suis dans ma phase SPM, je suis fière d'être une femme et mon cycle hormonal fait partie de ce que je suis. Je rappelle donc que même si je m'énerve ou agis avec des émotions fortes, mes besoins et mes envies doivent être entendus et respectés autant qu'un autre jour...


Dernière chose avant de te laisser... Il m'a fallu attendre d'être une femme de presque 40 ans pour connaitre les pouvoirs de mon cycle et comprendre comment il fonctionne... Alors j'ai décidé que ma Lilou devait avoir ses connaissances plus rapidement... Je suis actuellement en négociation avec elle pour lui donner l'envie de faire son cycle lunaire !

Il me semble important, pour la connaissance d'elles-mêmes, la confiance en elles, que nos filles apprennent qu'elles ont dans le creux de leur utérus un pouvoir immense.


Et toi ton spm, c'est ton ami ou ton ennemi ?


Posts récents

Voir tout
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

Menu Rapide 

S'abonner à la newsletter

Emmanuelle Guiard-Paulos - Coach développement personnel - Coach en développement spirituel - Coach féminin sacré - Cérémonie de ritualisation  - Cérémonie spirituelle - Officiant cérémonie féminin sacré - Coach holistique - Doula - Cérémonie chamanique - Retraite spirituelle - Retraite féminin sacré - Atelier de confiance en soi 

Six Fours - Var - PACA - France 

06 61 02 09 37.          emmanuellegp.coach@gmail.com