Ritualiser les moments de sa vie

Nous avons dans notre société, de nombreux rituels culturels comme le mariage, les anniversaires...

Des rituels du quotidien, des gestes que l’on a mis en place pour se rassurer ou se donner des cadres.

Des rituels dans notre travail pour être plus efficace et organisé, comme commencer sa journée par trier ses mails lol.

Et puis il y a les rituels familiaux, par exemple, dans la #tribuguiard nous allons tous les ans, tous ensemble, au feu d’artifice de Sanary le 23 décembre et allons manger dans notre restaurant favori, c’est pour nous le début de la magie de Noël.

Des rituels, nous en avons donc dans pleins de moments de notre vie, ceux que l’on choisi, ceux auxquels nous acceptons d’adhérer, et ceux qui nous font du bien.

J’aime l’idée d’avoir des rituels quand je l’ai choisi et quand j’y adhère...



Lorsque j’ai pris conscience que la fin de ma carrière de wedding-planner arrivait à grand pas, j’ai ressenti le besoin d’y mettre un rituel afin de fermer cette porte, un rituel qui me permettrait de faire de ce moment un moment joyeux, que j’ai une date précise qui symboliserait cette fin.

J’ai donc demandé à mes deux amies, Camille et Gwen, de me préparer un rituel (pour la petite histoire, elles ont été légèrement énervées que je leur demande car elles l’avaient déjà prévu !!! Ça c’est des copines qui me connaissent bien lol).

Elles étaient les personnes parfaites pour gérer cela, car elles connaissent les raisons et l’importance de cette fin dans ma vie... et aussi tous les questionnements que cela crée en moi.

On pourrait penser que clôturer une activité professionnelle c’est juste un stop, un changement simple, ce n’est que du travail après tout... et en vérité, je n’avais pas besoin d’être comprise par les autres, j’en avais besoin pour moi simplement !



J’en avais besoin car ce métier a été pendant des années ce qui a occupé 70% de mon temps, j’ai mis toute mon énergie dans cette entreprise, elle m’a fait grandir et a façonné celle que je suis aujourd’hui, j’y ai rencontré des amis, des ennemis, j’ai vécu grâce à elle de grandes réussites, de grandes fiertés et aussi de grandes blessures.

Manue Reva est devenue une marque, c’était le prolongement de moi et a fait partie de moi...

En prenant la décision de quitter ce métier, j’avais pris la décision de changer mon quotidien et mon métier, et j’avais aussi ce besoin de me rappeler le meilleur de ces années... J’avais besoin de faire le bilan de toutes ces années pour en garder les leçons et les souvenirs...

J’avais donc choisi que la fin de ma vie de wedding-planner serait le 30 octobre, en Guadeloupe, à la fin du Trash The dress organisé là bas... Quand je reprendrais l’avion pour rentrer chez moi, la wedding planner que j’ai été et pour laquelle je me suis donnée cœur, corps et âme, n’existerais plus.


Comme j’ai des amies top géniales, elles ne se sont pas contentées de me préparer un rituel, elles ont carrément préparé une cérémonie de fin...

C’est donc sur une plage, à la tombée de la nuit, qu’elles ont monté un décor de lumières, qu’elles ont rassemblées toutes les personnes (prestataires, mariés, amis et famille) qui nous ont suivi dans ce voyage, à venir participer à cette cérémonie...

C’était magique !!! Elles ont su trouver les mots qui racontent l’histoire de Manue-Rêva dans sa philosophie et ses valeurs, elles ont su créer une cérémonie qui soit autant une fin que le début d’autre chose...



Par leur idée du rituel des cailloux, elles m’ont permis de me gonfler de tout le soutien, la gratitude, l’amour de ceux qui m’avaient déjà fait confiance pour leur mariage, leur travail ou leur avenir, de ceux qui ont toujours été là depuis le tout début et qui seront là encore, dans ma nouvelle vie professionnelle, de prendre conscience que depuis longtemps déjà, j’accompagne les autres à se révéler à eux-même avant même d’en faire mon métier...

Chacun à leur tour, toutes ces personnes qui étaient présentes sur cette plage, pour chacune leur raison, m’ont remis un caillou avec un mot définissant ce que je suis pour eux, ou ce que j’ai apporté à leur vie, ou un mot d’encouragement... et comme si ce caillou était le symbole de leur cœur, ils ont tous pris le temps de m’expliquer pourquoi ce mot était écrit...




Ensuite, elles m’ont proposé de symboliquement mettre fin à mon métier de wedding planner en brûlant tous les logos qui ont fait son histoire et d’enterrer les cendres dans le sable de cette plage... Tout cela fait sens avec qui je suis, et lie en moi tous les morceaux de mon histoire...

Cette plage en Guadeloupe, île de mon patrimoine familial, île de ma ressource d’énergie, j’avais choisi de finir cette partie de vie là-bas pour faire un hommage à ma famille, celle qui me porte et me soutien depuis toujours... Ils font partie de moi et j’étais fière d’y vivre ce rituel ici, avec eux.

Et il y avait aussi ces personnes, prendre conscience que toutes ces personnes étaient rassemblées là, bien loin de chez eux, qu’ils avaient traversé l’Atlantique et décidé de venir passer leur vacances ici avec comme unique point commun : être là pour les derniers instants de Manue Reva !



Je suis fière d’avoir accompli tous ces grands projets, d’avoir su faire de mon entreprise une réussite en restant toujours aligné à mes valeurs, d’avoir su rassembler tellement de personnes différentes, tant de fois, avec pour moteur de vivre l’instant présent avec amour et partage... Il y a quelques mois, je ne supportais plus du tout ce métier et avait hâte d’en finir... Grâce à cette cérémonie, j’ai clôturé ce chapitre de ma vie avec nostalgie et fierté de pouvoir me dire : je l’ai fait, je l’ai réussi...


J’aimerai remercier cette jeune maman qui a cru en elle il y a 11 ans dans son salon, enceinte de son 3e enfant, qui un jour à décidé que les rêves étaient fait pour être réalisés ! Elle a su oser croire que c’était possible...

Cela n’a pas toujours été simple, cela a entraîner de nombreux sacrifices et beaucoup de remises en question, et pourtant sur cette plage, je me suis dis que si c’était à refaire, je referai tout exactement pareil, car c’est grâce à tout cela que j’ai vécu ce moment là précisément, et qu’en quittant cette plage, j’étais Emmanuelle Guiard-Paulos la femme qui est devenue coach, la femme qui défend ses valeurs sans peur, la femme qui ose voir grand, la femme qui inspire d’autres femmes, la femme qui, à l’approche de ses 40 ans, décide de tout arrêter pour tout recommencer et se créer la vie qu’elle a choisi.

Merci à mes amies de si bien me connaître pour faire de ce moment un moment parfait, d’avoir pris le temps de créer cet instant qui m’a apporté autant de paix sur cette partie de mon histoire, et autant de confiance pour celle qui s’ouvre devant moi. D’avoir poser les mots que j’aime tant.

Merci à tous ceux qui ont eu envie de partager ce moment avec moi, qui ont eu envie de m’apporter leur gratitude et leur soutien.

Merci à ma fille d’amour pour ces mots qui me permettent de voir que je rempli chaque jour la mission la plus importante de ma vie.



Merci à chacun de vous, famille, amis, prestataires et mariés, d’avoir été là pour le dernier événement de Manue Reva, pour vos mots, vos rires et vos larmes...

Et merci la vie !


Et merci à Thiebauld et Priscilla pour ses souvenirs en images

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

Emmanuelle Guiard-Paulos - Révélatrice de Potentiels

 

Coach développement personnel 

Coach business

Six Fours - Var - PACA - France 

06 61 02 09 37

emmanuellegp.coach@gmail.com

Menu Rapide