Mon don de communication

Depuis aussi loin que je me souvienne, je me suis toujours sentie différente et en dehors du cadre qu'on m'imposait... J'ai toujours eu une facilité à exprimer mes envies, mes émotions, mes besoins, et je n'ai jamais ni compris, ni accepté, qu'on me demande de me taire. J'ai toujours eu une compréhension du coeur de l'autre assez grande, une écoute intuitive de ce qu'il ne dit pas ou de ce qu'il veut vraiment dire...

J'aime la communication (c'est d'ailleurs sûrement pour cela que j'ai choisi des études là-dedans lol), la vraie communication, pas celle où l'on parle des faits, des potins, de la liste des courses ou de la météo de demain, moi celle que j'aime c'est la communication qui amène à l'éveil, au partage, au don de soi, à l'apprentissage, qui nourrie et qui fait grandir.

Credit photo : Axelle M

Quand j'aime quelqu'un : je lui dis, quand je suis en colère je lui dis, quand j'ai besoin de lui je lui dis, quand je ne suis pas d'accord je lui dis, quand je ressens et vois quelque chose de lui ou en lui, je lui dis... Et j'attends la même chose des autres envers moi.


Je me rappelle d'une phrase d'un de mes oncles, qui m'avait dit que je ne pouvais pas parler à mes grands-parents comme je parle à une copine ! En vérité, je n'ai jamais compris qui avait décidé ça, qu'est-ce qui se passerait de grave de le faire quand même, et surtout, pourquoi mes grands-parents ne pouvaient pas ni me voir, ni m'accepter, telle que je suis...

J'ai donc, pendant des années, et par les rencontres que j'ai faites, lutté contre mon MOI pour rentrer dans ce cadre de "faut pas dire ce que l'on ressent", "il faut pas trop parler", " il faut pas déranger", "il faut pas se faire remarquer"... J'ai finalement éteint la flamme qui brûlait en moi de ce don que j'ai d'écouter, d'entendre et de parler avec mon coeur.


J'ai énormément souffert du rejet de ma communication libre et en coeur à coeur, de tout ce qu'elle a provoqué dans ma vie. Car forcément, parler librement, dire ouvertement ses pensées et ses émotions, ça dérange ! Faire naturellement des feedbacks bienveillants à son entourage sur leur attitude et leur comportement, ça dérange. Affirmer ses opinions, ça dérange.

Et quand ça dérange, ça crée des conflits avec ceux qui sont plus dans la communication vis à vis de leur égo que de leur coeur.


" Manue, c'est une fille à problèmes, elle se dispute avec tout le monde ! "


Je me suis construite pendant 20 ans avec cette croyance là (de mes 18 à 36 ans), avec l'idée que quand je parle, quand je suis pleinement moi-même dans mes émotions, dans mes croyances, dans mes besoins, quand j'écoute mon coeur avant d'écouter ce que les autres attendent de moi, quand j'exprime mes limites, eh bien je crée un conflit... Et j'avais beau faire différemment, le résultat était toujours le même !


credit photo : Marie-Laure De Haro

J'ai essayé d'apprendre à me taire, et en fait, c'est impossible ! Ca me rend malade physiquement et mentalement... J'ai donc appris à communiquer autrement, j'ai appris à écouter activement, j'ai appris à communiquer sans violence, j'ai appris à m'écouter, j'ai appris à parler avec moi, j'ai appris à entendre mes besoins...

J'ai ensuite appris à m'accepter avec ce don là, à me pardonner de ne pas être comme les autres, à me pardonner de ne pas leur plaire et de ne pas rentrer dans leurs règles, j'ai appris à leur pardonner eux de ne pas savoir communiquer en coeur à coeur.

J'ai appris à être fière de ce don et à en faire une force, par exemple professionnellement, dans mon métier d'officiante et de wedding-planner, j'avais fait des émotions la marque de fabrique des mariages Manue-Reva; Dans mes coachings, l'émotion est au centre, dans les évènements de ma vie personnelle l'émotion est toujours là... Il y a quelques jours, sur un partage de photos sur un post Facebook, les 3/4 des images de mes amies étaient des photos en pleurs...


Il faut bien que je l'assume, je sais entendre les émotions, les faire vivre et en parler.


Mon mari me dit souvent que je sais poser des mots sur des ressentis, et expliquer des émotions avec facilité, alors que moi, tout ça, j'ai longtemps cru que c'était normal de le faire !


Credit photo : Claire.D

Ce qui m'a aidé à accepter ce don, à en avoir pleinement conscience et à savoir l'utiliser au service de ma vie et de la vie des autres, c'est mon travail personnel sur mon énergie féminine, c'est en faisant vivre mon féminin sacrée. J'ai compris que je ne me dispute pas avec TOUT le monde, je me dispute avec ceux qui refusent d'être en conscience et qui laissent leur égo contrôler leur vie. Bien souvent d'ailleurs, je continue à garder le lien de la communication pour sauver le lien de la relation et bien souvent je suis seule à le faire...


Pour se disputer il faut être deux, deux victimes et deux coupables, et si mon intention quand je parle est d'être la plus authentique et la plus vraie dans mes émotions et mes sentiments, pas tout le monde peut le recevoir et l'entendre... Et surtout, je ne peux pas demander à l'autre d'avoir la même intention que moi, surtout si son égo est au contrôle, tandis qu'avec ceux qui font le chemin du lien avec moi, la relation est encore plus belle et plus forte, car c'est merveilleux d'accepter d'entendre, d'écouter et de parler en coeur à coeur...


Dans mon chemin sur le féminin sacré, j'ai laissé parlé mon énergie féminine en réduisant mon énergie masculine pour être plus forte, plus sensible, plus vulnérable, plus créative... mais j'ai surtout appris à m'aimer, à comprendre qui je suis, à accepter que ceux qui veulent me changer sortent de ma vie plutôt que me changer pour eux. J'ai pris conscience que mon don était d'entendre le coeur des autres quand eux-même ne l'entendent pas, d'écouter le coeur de l'humanité et de la Terre Mère et à mon tour, parler avec mon coeur.


C'est ce don de communication que je veux partager avec toi dans ma conférence du Sommet Ose être une Femme, partager mes outils, mes astuces, échanger avec toi sur l'importance de l'utilisation de cette communication, et répondre avec authenticité à toutes tes questions vu que je sais parler lol !


Rassure-toi, je suis toujours humaine, du coup j'ai toujours Mr l'égo qui parfois reprend le pouvoir et me déconnecte de mon coeur, pour autant, très vite, ma conscience et mon esprit reprennent le dessus et font leur travail de me ré-aligner, et c'est ça qui compte ! Ce qui compte ce n'est pas d'être parfaite, c'est d'avoir la conscience de ce que l'on fait, de ce que l'on dit et de qui l'on est <3 ... Et la bonne nouvelle, c'est que si tu fais le chemin de la rencontre avec ton féminin sacré, toi aussi tu découvriras ton don !




  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

Emmanuelle Guiard-Paulos - Révélatrice de Potentiels

 

Coach développement personnel 

Coach business

Six Fours - Var - PACA - France 

06 61 02 09 37

emmanuellegp.coach@gmail.com

Menu Rapide