Le voyage dans le train de sa vie ...

Lors du week-end Temps de Pause, je propose aux femmes qui y participent de terminer le week-end en m'écrivant une lettre de manifestation.. C'est à dire de faire un bond d'un an dans le temps et de me raconter ce qui c'est passé dans leur vie en un an depuis leur participation au Week-end Temps de Pause..

Ces lettres là sont écrites en toute fin du week-end Temps de Pause et la première surprise par les mots écrit sur cette lettre est celle qui les a écrit .. car après deux jours ensemble avec le chemin que l'on parcours pendant ce week-end lui permet d'oser croire en ses envies, ses rêves, se reconnecter à ce qui l'a fait vibrer, ce qu'elle veut et ne veut pas dans sa vie ... Elle a confiance en elle et en son pouvoir ...


Coralie a participé au week-end de début février 2021 et a accepté de nous partager sa lettre de manifestation pleines de poésie...

Lettre à Manue, février 2022 ( dans un an )

Voilà un an que nous nous sommes rencontrées pour la première fois le 7 février 2021. Un moulin, des vieilles pierres, un vent froid, mais de la chaleur humaine et du chocolat. Un temps suspendu où le Covid n’avait plus de poids face au processus que nous allions vivre. Un processus qui ressemble pour moi à un voyage en train.

Ce 7 février 2020, tu m’as donné à moi et à d’autres femmes inconnues, sur le quai, un billet de train pour un voyage : le voyage de la vie en conscience. A ce moment là je n’avais pas encore décidé si j’allais monté dans le train mais grâce à toi et aux autres voyageuses sur le quai, je savais ce que j’allais mettre dans ma valise : les bases de mon voyage Protection Justice Partage Plaisir et Aventures. J’emporte aussi cinq pierres symboliques, les cinq dates clés de ma vie. Ce ne sont pas des pierres alourdies mais des pierres rugueuses mais précieuses que je choisis de regarder en face et de conserver, c’est mon passé qui détermine ce que je suis, sans ses pierres, je n’aurais pas été sur le quai avec toi ce jour-là.

Par ta voix, par tes mots et ton tambour qui résonne et qui fait balancer mon corps, j’ai imaginé en ce mois de février 2020 ce que pourrait être ce voyage en train au pays des possibles. J’ai visualisé chacune des étapes. Tu as surement envie de savoir Manue si je suis montée dans le train où si je suis restée sur le quai ? Et même si tu n’as pas envie de le savoir qu’importe moi j’ai envie de le dire au service après-vente du train de la vie.

Alors oui je suis montée dans le train, c’était dur et j’ai pleuré pour la quatrième fois en cinq ans … mais depuis que je t’ai rencontré, j’ai réappris à pleurer, à me nettoyer, à m’hydrater. Je ne fais pas encore de câlins aux arbres certes mais j’accepte de laisser danser mes pensées lumineuses ou sombres sous les larmes de ma pluie intérieure. Le train n’a pas démarré tout de suite, j’ai préparé une petite fête de départ et j’ai vu beaucoup de gens que j’aime me souhaiter bonne route, un peu inquiet pour ce voyage en terre inconnue. Catherine a photographié la scène avec des photo de caractère, Pauline ses cheveux flamboyant dans la douceur du vent, Nathalie avec son rire contagieux, Camille et sa fille radieuses en robes assorties savourant un smoothie rouge, et toi Manue frappant du tambour à l’unissons des battements de mon cœur.

Et puis je me suis rendue au quai numéro 7, celui des Epicuriennes, car c’est sur celui-là que tu m’as conseillé d’aller, et je suis montée. Le train a démarré. Seule face à moi-même en route vers mon destin, la carte de mon monde sur les genoux c’est à moi de choisir maintenant les destinations. En me baladant dans le train j’ai vu que, surprise, mes proches étaient dans les autres wagons avec eux aussi leur carte de voyageur, je les ai salués et j’ai repris mon chemin. Dans mon wagon, mon mari et mes enfants discutant du choix des étapes de chacun. Mais maintenant c’est sur mon voyage que je me concentre, à quel moment descendre du train, pourquoi, où, avec qui ?


Je suis descendue aux dates attendues, celles où ont du aussi descendre les voyageuses du 7 février. Mais je ne t’en dis pas plus. Je veux t’annoncer les bonnes nouvelles de vive voix. Peut être lors de la retraite des filles de la Terre, tu sais cet évènement un peu bizarre et mystérieux mais que tu sais rendre accessible.

En faite ton truc à toi c’est « donner et laisser prendre » et je crois bien qu’en acceptant le billet de train que tu m’as tendu je suis partie pour un beau voyage sur le train de la vie.

A toute celles qui hésitent encore, ou à toute celles qui ont envie de voyager en conscience, la première démarche qui n’appartient qu’à vous c’est d’aller sur le quai et de faire signe à Manue.


Coralie


Pour en savoir plus sur le Week-end Temps de Pause et connaitre les prochaines dates c'est ici

45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

Menu Rapide 

S'abonner à la newsletter

Emmanuelle Guiard-Paulos - Coach développement personnel - Coach en développement spirituel - Coach féminin sacré - Cérémonie de ritualisation  - Cérémonie spirituelle - Officiant cérémonie féminin sacré - Coach holistique - Doula - Cérémonie chamanique - Retraite spirituelle - Retraite féminin sacré - Atelier de confiance en soi 

Six Fours - Var - PACA - France 

06 61 02 09 37.          emmanuellegp.coach@gmail.com