Le choix !

#choisistavie est le leitmotiv de mon travail de coach et ma philosophie de vie...

Nous avons toujours le choix ! Même quand on croit que non...


Combien de fois on a entendu cela d’ailleurs ? Combien de fois on a pensé : "pffff n’importe quoi ! Parfois on n’a pas le choix ! Il me dit ça car il connaît pas ma vie !"

Credit photo : Claire Marchandeau

Dans ce que je vis actuellement dans ma vie personnelle, on me dit (de la part des mes boosters) : « Manue tu es forte ! »,

et je me suis entendu répondre : « j’ai pas d’autre choix que d’être forte ».

Alors oui effectivement, je suis forte...

Ma vie a toujours été un combat pour être reconnue, (pas en tant que star du cinéma lol c’est trop chiant d’être célèbre !), mais d’être reconnue dans mes besoins, dans le respect, en tant que fille puis en tant que femme... J’ai vécu dans ma vie pratiquement tout ce qu’une femme de ma génération peut vivre comme sexisme, uniquement parce qu’elle est une femme !

Et tant mieux ! C’est grâce à cela que je suis si forte !


Par contre, dire que je n’ai pas d’autre choix que d’être forte, c’est me mentir à moi-même !!

Par exemple, dans la situation actuelle de ma vie personnelle, j’ai le choix d’être forte, c’est à dire d’agir, d’être dans l’action, dans le soutien, dans la recherche de solution, dans la tolérance, la bienveillance, l’écoute... le choix d’être souriante et positive... et le choix de pleurer, me torturer le ventre et avoir peur...

J’ai le choix d’être forte parce que, je sais en conscience et je l’accepte, que je suis la seule à pouvoir porter cela et le porter lui...


Et non, je ne peux pas dire que je n’ai pas le choix... Car j’ai d’autres choix : celui de fermer les yeux, de me dire que c’est sa vie alors qu’il doit se débrouiller, de ne pas agir en me centrant sur d’autres occupations, le choix de faire comme ci cela n’existait pas ou que ce n’était pas si important... Je pourrais aussi choisir d’être négative, abattue, découragée... j’ai le choix de pas écouter les signes, de ne pas m’en inquiéter !

credit photo : Wildroses studio

Bref vous l’aurez compris, quand je dis à mes proches que je n’ai pas le choix, c’est faux !

Du coup qu’est-ce qui me pousse à dire cette phrase ? En sachant en plus que je suis convaincue de son bien-fondé lol (oui oui il est important que je sois honnête avec vous lol).

Eh bien simplement parce que dans ma carte du monde, il est impossible, inimaginable, impensable, d’agir différemment...

En rentrant dans le circuit concernant la situation personnelle actuelle, je vois bien que d’autres personnes ne réagissent pas, ne pensent pas comme je le fais (qui est une des raisons qui fait que j’en parle pas !)...

Et pourtant ma carte du monde reste cloisonnée à : je dois être forte ! Je n’ai pas d’autre choix que d’être forte !

La carte du monde en PNL, c’est la perception de notre réalité que l’on construit par nos valeurs, nos croyances, nos expériences, nos rencontres. Notre carte du monde est limitée par nos filtres neurologiques, culturels et sociaux et elle s’agrandie par la confrontation avec d’autres cartes...


Du coup dans cette situation, ma carte du monde est réduite à un seul choix que je peux faire ! Il y en a bien 2 ou 3 autres en vérité, et dans MA réalité, ce que je suis, il n’y en a qu’un seul d’évident et possible !


J’ai donc bien toujours le choix ! Tu as toujours le choix ! Si tu ne vois pas les autres choix, c’est que tu dois agrandir ta carte du monde...

Dans la situation actuelle que je prends pour exemple, je n’ai qu’un seul choix dans ma carte du monde, et cela me convient très bien, je ne souffre pas de mon choix.

Si cela devait être le cas, je travaillerai sur les limites de ma réalité, sur ma perception de la situation, je me confronterai à des avis différents, je travaillerai avec ma coach sur des prises de conscience pour définir d’autres choix.

Credit photo : Sarah Stephani

IL Y A TOUJOURS DES CHOIX !!

Si tu ne les vois pas, demande-toi si c’est bénéfique pour toi et pour ton entourage de ne pas en avoir ! Ensuite demande-toi si tu souffres de cette sensation de subir de ne pas avoir de choix...

Si il y a souffrance, alors tu peux avoir le choix de chercher plus loin que ce que tu perçois aujourd’hui ! Finalement quand tu as la certitude de ne pas avoir le choix... demande-toi :

- Pour moins souffrir, je peux faire quoi ?

- Comment ce serait si j’étais heureuse, plus légère, en paix ?

- Qu’est-ce qui serait différent si j’avais le choix ?


En fonction de tes réponses, tu as le choix d'agir différemment ou pas :)

Et ce que j'apprend à mes enfants, c'est que dans un choix ce qui est important c'est aussi d'en mesurer les bénéfices, les conséquences positives et négatives pour soi et pour les autres.. Et d'assumer cela!


#choisistavie

80 vues
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

Emmanuelle Guiard-Paulos - Révélatrice de Potentiels

 

Coach développement personnel 

Coach business

Six Fours - Var - PACA - France 

06 61 02 09 37

emmanuellegp.coach@gmail.com

Menu Rapide