Je choisis d'être heureuse


Ce que j'aime dans ce métier, c'est que l'on rencontre des femmes qui n'ont pas conscience de leur force, de leur potentiel et de leur puissance d'âme et de coeur, et en quelques séances de coaching, on voit la lumière s'éclairer dans leur yeux !

Cet instant où elle réalise que tout est possible pour elles, du moment où elles le décident, et cela malgré tout ce que leur passé a créé comme pensées limitantes et comme ancrages, c'est un instant magique à vivre et à partager, que celui où on choisit d'être heureuse !!!

C'est ce qu'on a vécu avec Sabine lors du week-end temps de pause... L'instant où elle a commencé à respirer profondément (voir même respirer vraiment !), l'instant où elle a compris que la perfection n'est pas le bonheur et qu'il est, au contraire, dans chaque partie de nous, l'instant où elle a accepté de s'aimer, de s'accepter et de s'honorer, l'instant où elle a choisi d'être heureuse...


Merci de t'être autorisé à vivre cela et de nous avoir permis de le vivre avec toi :)


- Qui es-tu ? Je suis Sabine, 28 ans. Maman de deux petites filles de 7 et 3 ans. Mariée avec l’homme de ma vie depuis 5 mois. Je suis en reconversion professionnelle et j’avais peur de vraiment me lancer.

- Pourquoi es-tu venue vivre ce week-end Temps de Pause ? J’avais besoin d’une pause dans ma vie pour redéfinir mes objectifs, mes priorités, me retrouver et trouver la paix avec moi-même. Je voulais me recentrer sur moi, choisir de devenir une de mes priorités et me retrouver après ce début d’année compliqué. Et aussi d'un coup de pied au cul pour croire en mes capacités à faire de mes rêves ma nouvelle vie et être heureuse !

- Comment tu imaginais ces 48h avant d'arriver ? Je ne savais pas du tout dans quoi je me lançais, mais j’étais persuadée que je ressortirais de là grandie et c’est le cas ! J’espérais trouver la confiance en moi nécessaire pour ne pas avoir peur de me lancer dans la création de mon entreprise, et m’apaiser après la dépression de ces derniers mois. J’avais décidé de me reprendre en main, j’étais sur le bon chemin mais un peu d’aide ne fais pas de mal. J’ai compris pourquoi cette dépression, qui jusque-là était un mystère... En aucun cas je ne pensais que j’avais une rancœur vieille de 20 ans à pardonner. Mais une fois les mots posés et acceptés, le plus difficile est fait... A moi de faire le reste du chemin pour être heureuse !


- Si tu devais choisir un seul moment de ce week-end se serait lequel ? La fin de week-end, le moment où j’ai lu ma lettre d'intention à Manue, la lettre de ce que je décide d'être dans un an, la lettre où tu es déjà fière et heureuse du chemin parcouru.

- Peux-tu résumer ce week-end de coaching en 5 mots : Bienveillance, Univers, Objectifs, Recentrage, Partage.

- Comment te sens-tu aujourd'hui ? Je suis tellement soulagée, libérée, je retrouve ma patience avec mes filles.


- Si une nana passe par là et hésite à participer tu lui dirais quoi ? Mais n’hésites pas et fonce !! Une pause, tout le monde en a besoin, tu trouveras des réponses. Qu’est-ce que ça fait du bien de pouvoir se retrouver avec soi-même.

- Et maintenant on fait quoi de nos vies ? Ma nouvelle vie commence, je crois en moi puissance 1000, je prends ma vie en main et j’en fais ce que j’en veux ! J’ai choisi ma vie et je réalise mes rêves ! Je suis repartie avec des "devoirs" à faire afin de continuer mon chemin de vie comme écrire une lettre pour me permettre de pardonner au plus profonds de mon cœur... Je m'autorise le temps nécessaire pour le faire et c'est en cours.

On est des Princesses. L’avenir nous appartient, à nous de l’écrire !




79 vues
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

Emmanuelle Guiard-Paulos - Révélatrice de Potentiels

 

Coach développement personnel 

Coach business

Six Fours - Var - PACA - France 

06 61 02 09 37

emmanuellegp.coach@gmail.com

Menu Rapide