Allô Docteur !!!

Depuis 8 mois, la santé, la médecine et tout ce qui va autour de ce domaine de notre vie, on en entend parler TOUUUUUUUS les jours.

Je ne vais pas ici te donner un millième avis sur la crise sanitaire, le covid et le port du masque car en fait de mon avis à moi en s'en fout complet.

Ce dont je veux te parler dans cet article c'est d'une autre vision de la santé.

Pour la majorité d'entre nous lorsqu'on a de la fièvre, un mal à la gorge, on va voir notre médecin traitant. Si on a un bras cassé, on va voir un chirurgien, si on voit flou ( genre la meuf qui a eu 40 ans et qui doit reculer son téléphone pour lire lol ) on va voir un ophtalmologue... Bref tu as compris l'idée. Quand on a mal quelque part dans notre corps, on va voir le médecin qui "soigne" cette douleur.

credit photo : @kellysikkema

Et qu'est ce qu'on fait quand on a mal dans notre coeur ? Qui on va voir quand la douleur est au fond de nos entrailles ?

On a le réflexe que lorsqu'on a mal à la tête, mal au ventre, mal au pied, mal à la gorge, on va consulter. On l'a beaucoup moins lorsque de la douleur touche nos émotions.

Est ce que lorsque tu es en colère, triste, que tu as des peurs, une perte de motivation, une angoisse ou un conflit qui te bouffe, tu as le réflexe de consulter ??


Bien souvent c'est non, on va se dire que ça va passer tout seul, que ce n'est pas si grave, qu'une émotion ou une douleur dans notre coeur on ne le dit pas, ça se gère ( ou pas ) avec le temps simplement... Au mieux, on peut en discuter avec une amie, un proche. On va parfois chercher des conseils et des avis autour de nous où on l'enferme dans un coffre fort au fin fond de soi.


Souvent ça va suffire et tout va rentrer dans l'ordre... Et d'autre, où ça va s'empirer, s'installer, où l'on va s'enfermer dans un mal être émotionnel qui peut même se transformer en mal physique.

Photo extrait de la cérémonie Ovwa de Mélanie - Crédit photo : Priscilla G

Je fais partie de ceux qui croient que les maux du corps sont les messages de notre inconscient. Que les maladies sont le résultat de nos émotions non libérées, de nos non-dits, de nos blessures de l'âme et de nos douleurs du coeur. Mon corps, mon coeur et mon esprit sont un tout, qui bossent et avancent ensemble .

Si je n'écoute pas mon coeur, mon esprit va me faire entendre un peu plus fort le message, si je n'écoute pas mon esprit, mon corps me fera entendre encore plus fort !

Par exemple, je suis triste suite à une dispute avec une amie, sauf que je n'ai pas envie d'entendre ma tristesse, c'est bon c'est un truc pas important et en plus c'est sa faute à elle, c'est elle qui me rend triste c'est pas moi qui le choisis alors moi je ne peux rien faire pour régler ça ... Alors je garde ma tristesse dans un petit coin et je fais rien, je ne dis rien, je n'écoute pas le message de mon coeur.

Mon esprit va commencer à installer des pensées pas foufou .... De toute manière l'amitié ça rend triste, on peut pas faire confiance, ça finit toujours comme ça, ça va jamais ... et voilà comment je vais commencer à me créer une réalité triste par mes pensées tristes... Et comme je me raconte des histoires dans ma tête toute seule, je n'entends toujours pas que je suis responsable de mon émotions de tristesse.

Mon corps va alors taper à la porte... Je vais par exemple, me taper un rhume pour m'obliger à me prendre du temps de repos, ou une angine comme ça j'aurais bien mal dès que je me servirai de ma gorge pour parler... Et je vais aller voir le médecin, prendre des médicaments, soigner ma douleur physique.. Et pour autant j'aurais installé la tristesse ( la cause de tout cela ) comme système de pensée et une émotion qui sera devenue une habitude en soi.

Photo extrait de la cérémonie Ovwa de Mélanie - Crédit photo : Priscilla G

Alors bon quand c'est une angine ou un rhume c'est pas super méga grave, bon sauf quand le rhume dure un mois ou que tu te tape 6 angines en 6 mois et que tu finis par une opération des amygdales ça commence à être assez relou.

Par contre ce processus se déroule de la même façon avec des maladies bien plus grave .... Pour aller plus loin je t'invite à lire : Dis-moi où tu as mal : Je te dirai pourquoi

Et notre bible à nous c'est : Le grand dictionnaire des malaises et des maladies . Je l'adore ce livre car je "m'amuse" souvent à aller voir ce que mon corps veut me dire et bien souvent c'est assez énervant lol .


Hormis le fait qu'une émotion, un traumatisme, une blessure du coeur... non géré peut se transformer en maladie... Il y a d'autres raisons, qui me font écrire cet article.

Dans mon parcours de vie ou dans ceux de mes proches, j'ai bien souvent eu la preuve que soigner son coeur et son esprit c'est indispensable pour tout simplement être bien voir être encore plus heureuse... J'ai pas envie d'être malade physiquement demain et je n'ai pas envie non plus d'être avec des trucs bof bof en moi aujourd'hui.


Si y a des solutions pour me débarrasser d'un truc que je ne veux pas ou ne veux plus, je tente.

Si j'ai mal à la gorge, je sais que le médecin peut faire en sorte que je n'ai plus mal à la gorge

Si j'ai mal dans mon coeur ou mon âme, je sais qu'un thérapeute peut faire en sorte que je n'ai plus mal. Alors pourquoi je resterais mal plus longtemps ?

Photo extraite de la cérémonie Ovwa de Sabine - Crédit photo : Priscilla G

Bon évidement, en étant coach j'ai les outils pour travailler sur moi toute seule, pourtant parfois y a des sujets que toute seule c'est trop la galère...

Ce que j'aime avec le fait d'être accompagnée, c'est que quand je travaille avec un thérapeute sur un sujet ... Quand le travail est fini, je n'ai pas besoin d'y penser, la nouvelle façon de réagir, de penser, de dire ou de faire, se fait naturellement.

Si par exemple, j'ai travaillé sur ma colère envers quelqu'un, quand j'ai fini mon travail sur ce sujet, déjà je ne serai plus en colère et je ne ressentirai pas de colère et en plus je vais réagir comme j'en ai envie et sans souffrance sans avoir anticiper ma réaction. Je ne me force pas à ne pas être en colère, je ne le suis vraiment plus et surtout j'ai en moi les clefs pour ne plus revivre cette douleur là.


Bien sûr un thérapeute n'est pas un médecin ( le seul médecin dans le soin mental c'est le psychiatre ) dans le cadre légal de ce que le mot médecin veut dire.

Le thérapeute il soigne, dans la pratique qu'il a choisi, ton corps, ton coeur et ton esprit, autrement que symptôme physique ---> maladie --->médicament.

Il fait le travail inverse symptôme physique, mental ----> cause ----> soin


Alors fait comme tu veux, personnellement j'aime vraiment trop être bien dans mon corps et dans ma tête, c'est pourquoi quand ça va pas je prends mon téléphone et je prends rdv avec un thérapeute avec autant de facilités que je le prends pour appeler mon médecin traitant quand je suis malade.














  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

Menu Rapide 

S'abonner à la newsletter

Emmanuelle Guiard-Paulos - Coach développement personnel - Coach en développement spirituel - Coach féminin sacré - Cérémonie de ritualisation  - Cérémonie spirituelle -

Six Fours - Var - PACA - France 

06 61 02 09 37.          emmanuellegp.coach@gmail.com